Flandre

Anvers : nos adresses préférées

S’il fallait citer une ville où faire son shopping, Anvers serait en top position. Branchée et avant-gardiste, cette ville offre un large éventail de possibilités. Mode in Belgium vous dévoile sa sélection mode, design et food…

Faire son shopping à Anvers est un choix de taille : beaucoup de grands créateurs belges sortent de l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers et y installent, naturellement, leur première boutique. Nous, on adore se balader dans cette ville « tout-en-un » où l’on peut se fait plaisir pour tous les prix.

Fashion

Au cœur du quartier de la mode, se trouvent le Musée de la Mode (MoMu) ainsi que toutes les boutiques des créateurs Anversois qui ont participé à la réputation ultra stylée de la ville. On stoppe chez Dries Van Noten, Essentiel et chez Princess. Ensuite, on s’écarte de la Nationalestraat pour rejoindre le graal en termes d’accessoires streetwear : Avenue Sneaker Store.

©avenue

On s’y arrête pour trouver la dernière paire de sneakers tendance ou pour s’inspirer du look des vendeurs.

IJzerenwaag 1

Si, malgré la large gamme de produits qu’Avenue propose, vous ne trouvez pas votre bonheur, Sneaker District pourra peut-être vous sauver.

Par contre, si vous cœur balance plus pour les escarpins en cuir, Noë est la boutique qu’il vous faut ! Sa devanture en chaussures façon arc-en-ciel vous donnera envie d’y faire un tour. Et dedans, impossible de ne pas trouver chaussure à votre pied, chaque modèle est décliné en 88 couleurs.

Enfin, lors d’un bond de quelques décennies en arrière. Retour dans les années rétros. C’est avec l’âme d’une pin-up qu’on entre au Seventy One. Sacs vintages, lunettes chats ou papillons, robes rétro, jusqu’au téléphone à cadran, tout est là pour nous faire voyager à travers le temps.

Seventy One
©Laetitia Bindji

Kloosterstraat 79

Dans la même rue, on n’hésite pas à entrer dans The biba boutique, même si ce n’est pas pour acheter ! Les articles et la décoration de cet établissement sont dignes d’un musée.

Design & déco

« Tabacco King »
© Eddy Van Gestel

Point de vue design et décoration, pas d’hésitation: direction la Kloosterstraat, fief des antiquaires et des galeries d’art.

Nos deux adresses préférées :

  • Galerie photos Eddy Van Gestel

Les portraits d’Eddy Van Gestel représentent des hommes africains et des femmes africaines de manière esthétiquement simple et mystérieuse. Les jeux de contrastes et de lumières sont magnifiques et, pour augmenter le plaisir, l’artiste a organisé une exposition – un peu plus loin dans la rue – montrant un plus large panel de ses œuvres.

Kloosterstraat 15

  • The Recollection

Dans la même rue, on tombe sur The Recollection. Un concept store design merveilleusement bien aménagé. On y achète des bougies, des cosmétiques, des meubles, des plantes, des habits, de la décoration et de la vaisselle. Leur vision est de créer du design à partir de vieux brols remplis de nostalgie.

Pour cela, ils choisissent des fournisseurs qui redonnent vie à des biens ou d’anciens matériaux pour créer des objets de désir.

Kloosterstraat 54

Nos coups de cœur

©Laetitia Bindji

Concept store qui se consacre aux enfants. Vêtements et jouets écolos, tout est pensé dans un esprit éthique, durable et esthétique. Leurs produits assurent aux parents que leurs bambins seront les mieux sapés et qu’ils peuvent jouer sans matériaux nocifs (la plupart des jouets sont en bois).

On craque pour les jouets « fruits et légumes » et les assiettes ventouses (qui évitent que bébé fasse tout tomber).

Kloosterstraat 63

  • Erik Tonen books, antiquaire et librairie

Avis au fan de lectures : Erik Tonen Books est le lieu idéal où se perdre. Cette petite librairie regorge de surprises. Si, dès l’extérieur, on est attiré par les cartes postales vintages, l’entré dans le magasin ne nous déçoit pas : des livres du sol au plafond et des étalages regroupant les dernières nouveautés littéraires en termes d’art et d’histoire. L’arrière de la boutique, quant à elle, cache des livres vieux de plusieurs siècles.

Kloosterstraat 48

Cette balade (lecture) vous a donné faim ?

On fonce chez :

Laetitia Bindji