En Belgique Gastronomie Wallonie

Escapade ardennaise à Rochehaut-sur-Semois

Situé en province du Luxembourg et dominant la vallée de la Semois, le charmant petit village touristique de Rochehaut se démarque par ses richesses patrimoniales et naturelles. Mais son principal attrait n’est autre que l’Auberge de la Ferme et ses dérivés. A la découverte de ce petit village au cadre enchanteur et aux activités attrayantes !

Rochehaut, c’est avant tout un joli cadre verdoyant et reposant. Avec son panorama unique de 180 degrés sur le site de Frahan et ses vues imprenables sur la vallée naturelle, il offre un environnement parfait pour une journée d’évasion en Ardenne, en famille ou entre amis.

Point de vue sur Frahan en hiver © Donaline Hermant

Si le village jouit d’un tel succès actuellement, c’est en grande partie grâce à l’Auberge de la Ferme. Une histoire qui remonte à plusieurs décennies, une aventure familiale: après l’acquisition, par le couple Boreux, d’une petite exploitation agricole transformée en gîte, les enfants, principalement Michel Boreux et sa femme, achètent au fil des années d’anciennes bâtisses en pierre et y aménagent des chambres, des salles de séminaires, une cave à vins et un caveau sous les salles de restaurant, une Boutique ardennaise, un parc animalier, un Agri-Musée…

A ne pas manquer

Le parc animalier

Embarquez dans le petit train touristique pour découvrir le parc animalier « Entre Ferme & Forêt », composé d’une quarantaine d’espèces d’animaux de la ferme, gibiers des forêts ardennaises et de races plus exotiques. Preuve du bien-être des animaux : depuis l’ouverture du parc en 2002, des naissances se produisent chaque année.

© Auberge de la Ferme

L’agri-musée

Ouvert durant l’été 2008, l’Agri-Musée nous plonge au coeur de la ruralité avec près de 1600 m2 de machines et outils liés à l’agriculture du siècle dernier. Comme la vigne voisine, il a fallu 20 années au projet pour voir le jour. Un voyage dans le temps, axé sur l’agriculture mais aussi la sylviculture, la culture du tabac, l’exploitation du schiste ardoisier… Au terme de la visite, il est possible de déguster un produit du terroir local et de profiter d’une dizaine de vieux jeux en bois, provenant des anciens bistros et kermesses locales.

Y manger

Le restaurant gastronomique :

C’est dans ce restaurant, emménagé en trois salles, que se déguste le savoir-faire culinaire du « chef » Michel Boreux et son équipe. Un service tout en délicatesse par un personnel souriant, dans une ambiance intimiste et un décor ardennais. C’est à l’avant du restaurant que se trouvent les salons où se prend l’apéritif, le café et le pousse… Et c’est sous les salles du restaurant qu’ont été creusés la cave à vins et son caveau où mûrissent des dizaines de milliers de bouteilles, garantissant des accords mets-vin d’exception.

La « Taverne de la Fermette » :

Installée dans un bâtiment rénové en l’an 2000 et spécialisée dans une restauration de type « brasserie de terroir », la Taverne propose une cuisine qui se veut plus simple, mais non moins savoureuse.

© Auberge de la Ferme

La cafétéria de l’Agri-Musé :

Au cadre original, c’est l’endroit où prendre un verre avant ou après la visite du musée. Lieu idéal pour des groupes, il y est possible de se faire servir un bol de soupe, de déguster l’assiette du fermier, un cochon à la broche, un choix de salaisons et charcuteries avec de la salade, ou même un buffet chaud ou froid (à réserver à l’avance).

Séduits ? Gardez un oeil du côté de notre page Facebook pour gagner votre journée à Rochehaut-sur-Semois !

Donaline Hermant