Gastronomie

La Luck: l’adresse bruxelloise où l’on mange et boit en s’amusant

Un nouveau bar-restau ouvre à Bruxelles ! Son ingrédient (plus très) secret? Les jeux de société. Une recette qui cartonne et qui va vite devenir votre (et notre) nouveau QG.

Après le succès d’une première enseigne à Lille, les frères Laurentin et Timothée Dathis ont choisi de conquérir notre belle capitale avec leur concept de bar-ludique. Une idée importée du Canada, pays où les deux frangins ont vécu durant plusieurs années, où les « Board game café » sont très populaires. Désormais, ce phénomène, encore peu répandu en France et en Belgique, nous est accessible sans aucune traversée de l’Atlantique.

Pas envie de jouer ?

Même si les jeux de sociétés occupent une place prédominante à La Luck, les bons vivants désirant boire une bière craft, un cocktail signature ou manger, sont naturellement accueillis dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Dans ce cas, il leurs suffit de s’installer au rez-de-chaussée du bar-restaurant et de siroter leur boisson en profitant de la décoration, issue d’un autre temps.


« Si vous n’aimez pas les jeux, c’est que vous n’avez pas encore trouvé ceux qui sont fait pour vous »

Installé au milieu des bars à vins du Châtelain, La Luck se démarque par sa grande collection de jeux de société, mais pas que ! L’établissement propose également, pour la somme de 5 euros/personne/soirée, un accès illimité à la ludothèque ainsi que les services d’un sommelier du jeux. Un animateur, expert et surtout passionné, qui vous aide à choisir le jeu qui correspond le mieux à vos envies, pour ensuite, vous en expliquer les règles.

Et pour la petite faim ?

Coté cuisine, la street food est à l’honneur. Mais pas n’importe laquelle ! Les produits qui la compose sont au maximum bio et locaux. La viande est normande, certifiée France, hachée sur place et surtout délicieuse. À la carte, on trouve également des plats végétariens, vegan et d’autres inspirés du Quebec, dont la célèbre Poutine, revisitée par la maison.

Les « mange-tard » peuvent aussi être ravis : ceux du samedi et dimanche matins profitent d’un brunch à la canadienne et ceux du soir, tire profit de la fermeture tardive des cuisines : 23h la semaine et minuit le week-end.

Pour faire simple, impossible de ne pas tomber sous le charme du « Manger, Boire, Jouer » de La Luck. Un combo gagnant dans lequel tout le monde est le bienvenu, même les plus mauvais perdants…

La Luck, rue Washington 74-76 – 1050 Bruxelles. Plus d’infos ici.

Laetitia Bindji