Musique

Les Nuits Botanique déjà à l’horizon !

Botanique Bruxelles

Le festival des Nuits revient, pour notre plus grand bonheur, avec une programmation toujours aussi variée, qualitative et foisonnante ! Du 23 avril au 5 mai, ce ne sont pas moins de 52 concerts, répartis sur 4 scènes, qui feront vibrer le charmant site du Botanique. 

En 26 ans, les Nuits Botanique ont réussi à s’imposer et à devenir un événement bruxellois incontournable, lieu de partage et de découvertes. A partir du 23 avril, et durant 13 soirées printanières, 30.000 personnes sont attendues.

Une programmation riche

Cette année encore, la programmation est soigneusement pensée, mêlant nouveaux noms, artistes émergents et de renom. Le tout forme un mélange de genres réussi, avec des sons provenant des quatre coins du monde mais également, et surtout, une mise en lumière particulière de la diversité et du talent belge. Une place est d’ailleurs faite aux nouveaux artistes, leur donnant la possibilité de goûter à un premier contact avec le public. C’est le cas pour David Numwami, Lomboy, Judith Kiddo, Great mountain Fire, The Feather, Monolithe Noir & Percussive Ensemble.
D’autres viennent présenter leur nouveau projet en exclusivité, fruit d’un long travail de création. Ainsi, durant cette édition, 11 releases seront présentées : Romain Cupper, Halehan, Annabel Lee, Kobo, Black Flower, Ebbène, run SOFA, Aurel, Jeremy Walch, R.O X Konoba, Tanaë.
A côté de tous ces artistes, il est certain que nous ne manquerons pas non plus Lou Doillon, Portland et Jeanne Added.

Certaines créations ont également été conçues spécialement pour Les Nuits. C’est le cas d’Esinam, multi-instrumentiste belge qui, pour la première fois, s’entoure de musiciens pour un concert exclusif. Mustii, quant à lui, proposera une version intimiste et épurée de son album “21st Century Boy”. Stephane Ginsburgh interprètera 9 sonates pour piano de Sergeï Prokofiev et il lèvera le voile sur des fragments d’une 10ème sonate inédite, découverte récemment. Enfin, le compositeur et chef d’orchestre Jean-Paul Dessy présentera une “Grande Clameur”, avec plus de 400 choristes et 50 accordéonistes autour d’une évocation originale des figures fondatrices de Mons, dans le chaos de la chute de l’Empire romain.

Cette année, le Festival met également à l’honneur un jeune photographe : Bastiaan van Aarle. Ses photographies seront exposées au coeur du festival, dans les Serres du Botanique.

Le 5 mai, le “Bota kids” offrira une visite des coulisses et de l’architecture du lieu ainsi qu’un concert à destination du jeune public.

Les prémices du festival avec la soirée Pré-Nuits

Le vendredi 5 avril, pour donner le coup d’envoi de cette 26ème édition, rendez-vous dans le quartier Saint-Géry : Le Palace, le Café des Halles, le Roi des Belges, le Zebra et le Mappa Mundo accueilleront certains artistes belges programmés au festival, pour un dj set exclusif (et gratuit!). Un avant-goût qui s’annonce déjà festif.

Une partie de la prog 2019

Infos

Les prix varient de 8 à 32€ environ. Notez que le billet sera moins cher en l’achetant durant le mois qui suit l’ouverture de la billetterie et, avec la botacarte, le prix est réduit de 7€ pour tous les concerts).
Programme complet et tickets : https://www.botanique.be/fr/project/les-nuits-fr/2019

Donaline Hermant
Photo principale © Bert Savels