Dans le monde Gastronomie

Quand la gastronomie belge s’invite à Londres

Lorsque le trifle, le black pudding ou les gelées ne suffisent plus, un repas et une bonne bière typiquement belges sont les seuls remèdes à notre manque du pays. Vivre à la belge à Londres, possible ou pas ? Voici quelques adresses testées spécialement pour vous.

Belgo : l’usine à belge

Belgo est une chaîne de brasseries qui sert les célèbres bières belges. Elle en propose les principales mais n’est pas la plus éclectique de Londres : Jupiler, Leffe, Délirium… Il n’y a pas toutes les bières annoncées sur le site internet. Les jeunes étudiants et travailleurs aiment s’y retrouver en after-work. Point positif quand on veut faire de nouvelles rencontres ou simplement passer une bonne soirée.

Belgo sert également quelques repas typiques de notre pays : les carbonades flamandes et les moules en sont les principaux. Notez que les moules ne proviennent pas de Belgique mais bien d’Ecosse, de Shetland Islands précisément. A Londres, les mélanges de style sont fréquents. Ainsi, la gastronomie belge se mêle à la britannique.

Avec son ambiance un peu usine, sa vue sur les cuisines et les bruits et odeurs de nourriture, Belgo n’est définitivement pas un gastro mais est très apprécié à Londres, car peu coûteux et de bonne qualité. Si la Belgique vous manque et qu’il vous faut votre dose de belgitude, ce restaurant est fait pour vous.


 Lowlander : l’authentique

Lowlander, ou comment se mélangent brasserie belge et pub anglais. Plus cocoon, il rappelle les cafés rustiques de Bruxelles.

Un nombre impressionnant de bières belges, wallonnes comme flamandes, est proposé. Le Lowlander offre même des dégustations pour permettre aux visiteurs de goûter à plusieurs bières sans être (trop) saoul à la fin du repas. Des plus sucrées aux plus fortes, les bières proposées ont de quoi satisfaire tous les palets. Il se murmure même que certains petit bijoux sont gardés précieusement dans la cave du patron, il suffirait de les demander…

Côté repas, les moules, bien que plutôt chères pour la petite quantité servie, sont délicieuses avec des frites bien croustillantes passées à la friteuse. Un gros effort quand on sait que les frites se cuisent au four chez nos amis anglais ! Petit bémol, la gaufre n’a de belge que l’aspect : caoutchouteuse et fade, même le chocolat chaud n’a pu en cacher le goût. C’était bien tenté.


Wafflemeister : la pâle copie

Le Wafflemeister propose principalement des gaufres belges, avec le savoir-faire belge. Chantilly, fraises, chocolat chaud… Tous les ingrédients s’y retrouvent mais certainement pas le goût des bonnes gaufres de votre grand-mère. La « marque » belge est ici mise en avant, mais pas la qualité. Vous avez tout de même une gaufre chaude avec du chocolat coulant, dégoulinant. C’est mieux que rien.

 


La réputation belge n’est plus à faire et est très fréquemment utilisée à Londres. Signe d’authenticité, souvent copiée mais parfois avec un manque de qualité. Soyez critique mais laissez vous aussi tenter, il y a tout de même quelques bonnes adresses bien belges à Londres !

Sémy Castelli