Evenements Musique

Succès et diversité pour le Brussels Summer Festival 2018

Samedi soir s'est clôturée la 17ème édition du BSF. Nouvelle formule cette année puisque le festival passait de dix à cinq jours. Avec une affiche prônant la diversité, cette édition a remporté un franc succès : 60.000 personnes au total ont assisté à la multitude de concerts.

Samedi soir s’est clôturée la 17ème édition du BSF. Nouvelle formule cette année puisque le festival passait de dix à cinq jours. Avec une affiche prônant la diversité, cette édition a remporté un franc succès : 60.000 personnes au total ont assisté à la multitude de concerts.

Entre un parfait mélange de découvertes et de têtes d’affiche, et un line up mixant avec brio différents styles musicaux, le BSF a tenu ses promesses et a offert une édition remarquable de par sa qualité.

© focale 2.8

En se réduisant à cinq jours, le festival a relevé le pari et a attiré quotidiennement un peu plus de monde que l’an dernier, avec deux soirs totalement sold out. 60.000 personnes de tout âge ont déambulé entre les quatre scènes, profitant d’une chouette ambiance dynamique en plein centre-ville, et de foodtrucks à gogo.

En proposant une diversité dans la programmation, le festival bruxellois s’est donné un coup de fraicheur et a offert des concerts de tous les styles : rock, rap, chanson française, pop, electro… Des artistes venus de loin et beaucoup d’autres provenant de notre plat pays.

Les concerts marquants

L’apogée des cinq jours fut sans doute jeudi soir, avec une place des Palais pleine à craquer pour le rappeur français Orelsan (précédé de Roméo Elvis). Un concert répondant aux attentes du public venu en masse : douze mille personnes qui se sont retrouvées trempés à la fin de la soirée. Seul moment de pluie du festival, qui a joliment dopé le concert !

Jared Leto de Thirty Seconds To Mars © Steve Van Stappen

C’est la tête d’affiche Thirty Seconds To Mars qui a clôturé le bal dimanche soir sur la Place des Palais. Des tubes qui n’ont pas suffi à faire oublier les trop longs monologues de celui qu’on ne présente plus : Jared Leto.

Nos concerts coups de coeur : Soviet Suprem, Clara Luciani, Sage, Camille, dEUS, Pale Grey, Foé.

L’édition 2019 est fixée du 14 au 18 août et on s’y donne déjà rendez-vous !

 

Donaline Hermant
Photo d’illustration © Eric Danhier