Evenements Gastronomie

Une soirée au BSF: on mange quoi ?

Que faire entre deux concerts pendant le Brussels Summer Festival ? On craque pour la street food ! Alors que Bruxelles regorge déjà d’endroits pour manger, le Mont des Art accueille une dizaine de foodtrucks pendant le festival. Mode in Belgium vous propose un tour food pour vous aider à choisir! 

Cette année encore le Brussels Summer Festival vous régale avec une sélection de street food: burgers, frites, nourriture vietnamienne, nourriture mexicaine et bien d’autres. Une dizaine de foodtrucks prennent place au Mont des Arts: qu’est-ce qui fera craquer nos papilles ?

Des foodtrucks ?

©Corentin Kopp

Urban Cook, habitué des événements culturels, propose de bons gros burgers savoureux qui vous feront tenir jusqu’au bout de la nuit. Petite mention pour le artuffo avec sa sauce Truffe.

On continue sur notre lancée carnivore avec Bamm BQ et Rotisserie: porchetta et pulled pork servis dans un pain ou sur des galettes de pommes-de-terre. Copieux et délicieux !

Pour ceux qui veulent s’évader, BUI BUI vous régale avec sa vietnam street food. Le poulet saté est a tester au moins une fois.

Au BSF, vous pouvez également retrouver les foodtrucks du Pain quotidien et d’Ellis Burger.

Des frites ?

©Sébastien Alouf

Un événement belge sans frite ? Impensable ! Le BSF n’y échappe pas: frites, mitraillettes et fricadelles font également partie de la sélection de foodtrucks présents au festival. Les endroits ne manquent pas non plus dans la capitale. Mode in Belgium vous propose de vous éloigner des scènes pour vous rendre à la friterie Tabora, à côté de la bourse. Rapport qualité-prix, on est conquis. Trop de monde chez Tabora ? Friteland un peu plus loin vous régalera aussi!

Un petit dessert ?

Encore une petite place ? Le stand Aloha nous fait saliver avec ses bonbons et ses chouchous et l’odeur des gaufres nous envoûte. La crêperie artisanale propose également une sélection de crêpes sucrées (et salées).

 

Vous l’aurez compris, chez Mode in Belgium on aime la musique mais aussi la bonne nourriture. Le BSF n’est pas fini, encore deux jours de festival pour se régaler.

Julie Mortier